Devenez propriétaire
avec le prêt à taux zéro 2017 !

Rénovation énergétique :
Pensez à l’éco-PTZ !

  

Solution de financement reconduite par le gouvernement jusqu’à la fin de l’année 2018, l’éco prêt permet de financer jusqu’à 30 000 € de travaux de rénovation énergétique tout en bénéficiant de taux d’intérêt à 0%. Si ce prêt offre de nombreux avantages comme celui de ne pas être soumis à conditions de ressources, il est pourtant mal connu. Explications.

 

Quels sont les avantages de l’éco-PTZ ?

 

L’éco-PTZ ou éco prêt à taux zéro est un crédit accordé aux propriétaires et copropriétaires de logements anciens qui souhaitent réaliser des travaux de rénovations énergétiques. L’objectif du gouvernement est simple : améliorer la qualité énergétique des maisons et appartements, réduire les émissions de gaz à effet de serre et ainsi permettre à chacun de faire baisser sa facture d’électricité.

 

L’éco-PTZ offres de nombreux avantages :

 

Attention toutefois, ce prêt est accordé pour les travaux d’amélioration énergétique des logements dont la construction a été achevée avant le 1er janvier 1990. Ils doivent, qui plus est, faire office d’habitation principale pour le propriétaire ou le locataire qui l’occupe.

 

Eco-PTZ : les conditions d’obtention

 

Si vous souhaitez, vous aussi, installer des solutions d’économies d’énergie tout en bénéficiant d’un éco prêt à 0 %, il faut soumettre votre projet à un établissement bancaire. Tous ne sont cependant pas habilités à octroyer ce type d’aides. 20 banques ayant signé une convention avec l’Etat sont en mesure d’accorder un éco-PTZ.

 

Les travaux doivent être réalisés durant les trois années suivant l’acceptation du prêt. Ils peuvent concerner soit :

 

Une fois la nature des travaux choisie, le prêt ne peut être destiné qu’à financer :

 

Seules les entreprises et artisans Reconnu Garant de l’Environnement, RGE peuvent effectuer ces travaux. Face à la recrudescence de fraudes ces dernières années, la plupart des organismes bancaires échangent directement avec les artisans auprès desquels ils récupèrent les factures et justificatifs de travaux.

Nature des travaux Montant maximum de l’éco-PTZ Durée de remboursement
Réalisation d’une seule catégorie de travaux ou
réhabilitation du système d’assainissement non collectif
10 000 € 3 à 10 ans
Bouquet de deux travaux ou bénéficiaire d’une
aide du programme Habiter mieux de l’Anah
20 000 € 3 à 10 ans
Bouquet de trois travaux ou plus ou amélioration
globale de la performance énergétique
30 000 € 3 à 15 ans
  

Depuis 2016, la loi des finances offre la possibilité aux propriétaires et copropriétaires de demander un second éco-PTZ dans les 3 années suivant la première demande, à condition que le premier prêt accordé n’ai pas atteint le plafond de 30 000 €.